Tarif d’un expert-comptable : combien coûte ses honoraires ?

La comptabilité d’un auto-entrepreneur est l’une des opérations les plus importantes. Si, très souvent, elle est perçue comme une contrainte, elle est plutôt la clé d’une gestion saine. Lorsque vous créez votre entreprise, vous pouvez faire le choix de tenir vous-même la comptabilité — quand les statuts juridiques le permettent — ou de la confier à un expert-comptable. Quand on choisit cette dernière solution, la première question qu’on cherche à éclaircir est celle liée à la rémunération de l’expert-comptable. Il s’agit d’une question importante, d’autant plus que c’est d’elle que dépendra la décision définitive de faire appel ou non à l’expert.

Dans le présent article, nous vous expliquons comment sont fixés les tarifs pour les experts-comptables. Vous trouverez également des conseils pour réduire ces coûts.

  1. Comment la tarification d’un expert-comptable est-elle mise en place ?
  2. Comment optimiser le tarif de l’expert-comptable ?

tarif d'un expert-comptable


Comment la tarification d’un expert-comptable est-elle mise en place ?

La tarification de l’expertise comptable varie d’un expert à l’autre. Généralement, elle reflète la notoriété et la valeur ajoutée que l’expert entend apporter à l’entreprise. Pour déterminer son coût, l’expert-comptable va prendre en compte différents éléments :

  • le volume horaire qu’il doit traiter : volume de factures, nombre de salariés, quantité de conseils supplémentaires… ;
  • la difficulté technique des dossiers qu’il doit gérer ;
  • les frais qu’il doit engager dans le cadre de sa mission.

Vous comprenez donc ; plus les travaux que vous confiez à l’expert-comptable sont complexes, plus sa facturation sera élevée.

Notons par ailleurs qu’on peut distinguer deux catégories d’honoraires selon les experts-comptables : les honoraires avec forfait et les honoraires sans forfait.

Les honoraires avec forfait

On parle d’honoraire avec forfait lorsque l’expert-comptable propose un prix fixe pour ses prestations. Il évalue au préalable les tâches à accomplir dans le cadre de la mission et détermine le temps dont il aura besoin. Pour le client, cette formule a l’avantage de lui épargner les éventuelles augmentations surprises de prix à l’issue de la mission. En cas de modification de celle-ci — à la hausse comme à la baisse — les parties doivent absolument rédiger un avenant à la lettre de mission.

Notons par ailleurs qu’il existe un autre système de facturation alternatif au précédent : le forfait régularisé. Avec lui, l’expert-comptable perçoit des acomptes tout au long de l’année, avant de régulariser ses honoraires à la clôture de l’exercice. Bien sûr, la régularisation se fait en tenant compte du travail réalisé.

Les honoraires sans forfait

Ici, l’expert-comptable ne propose pas prix fixe. La facturation s’effectue en fonction du nombre d’heures passées à travailler. Le coût, dans ce cas, va donc varier selon le travail, les volumes d’heures et, éventuellement, les tarifs horaires des collaborateurs de l’expert-comptable.

Par exemple, les taux horaires ne sont pas les mêmes pour une révision comptable que pour un commissariat aux comptes. Pendant que la révision comptable a un taux commençant généralement par les 100 euros, celui en commissariat aux comptes est, quant à lui, de 100 à 250 euros avec un minimum de 20 heures par an.  Bien sûr, ces tarifs varient d’un cabinet à l’autre.

Comment optimiser le tarif de l’expert-comptable ?

Différentes astuces peuvent vous permettre d’optimiser le coût de l’expert-comptable.

Comparez les honoraires

Étant donné qu’ils varient d’un cabinet à l’autre, la première chose à faire pour bien choisir est naturellement de faire une comparaison. Demandez à voir les lettres de missions de différents experts-comptables de votre région ; et étudiez le rapport offre/coût. Si les offres sont similaires, la concurrence devrait jouer.

Vous pouvez également demander un devis de services d’expert-comptable en ligne. Aujourd’hui, on en trouve assez et ils proposent un service à coût relativement plus bas que les professionnels traditionnels. Cette formule peut vous faire épargner jusqu’à 30 % du prix standard des professionnels de votre région. Reste à vérifier qu’elle est bien adaptée à vos besoins.

Organisez autrement votre comptabilité

En prenant de bonnes habitudes en matière de gestion, vous pourrez réduire les honoraires de votre expert-comptable. Classez vos documents administratifs, archivez vos factures, vos déclarations, vos relevés bancaires… L’idée est prendre des habitudes qui vont simplifier le travail de l’expert-comptable. Ainsi, il passera moins de temps à accomplir sa mission et vous pourrez économiser sur le nombre d’heures facturées.

Visez également une collaboration de longue durée avec l’expert-comptable. Comme vous pouvez le comprendre, cela passe par l’adoption d’une attitude d’honnêteté et de rigueur. Si vos échanges sont construits sur des principes de transparence et de confiance, vous pourrez bénéficier de véritables conseils apportant une réelle valeur ajoutée à votre entreprise.

Demandez conseil

Lorsque vous entamez une collaboration avec votre expert-comptable, n’hésitez pas à lui soumettre les difficultés que vous rencontrez dans votre entreprise. En bon professionnel, il saura vous prodiguer les conseils nécessaires pour améliorer votre fonctionnement, pour qu’en retour, vous lui facilitiez son travail.

Par ailleurs, notez que les experts-comptables répondent tout le temps aux urgences de leurs clients. Pour être sûr de bénéficier d’un travail de qualité de la part de votre expert-comptabilité, vous devez veiller à ne pas lui faire parvenir vos pièces à la dernière minute. Ne sous-estimez pas le temps que peut prendre la tenue d’une comptabilité.

Pour conclure, nous notons que le tarif d’un expert-comptable n’est pas standard. Il varie selon les cabinets, et en fonction du travail à faire dans une entreprise. Il est donc important d’adopter des habitudes destinées à réduire le travail à faire. Avant de s’engager avec un comptable, il est important de se renseigner dans plusieurs cabinets. Par ailleurs, on peut opter pour des services de comptabilité en ligne qui sont moins onéreux que les services classiques.

Tarif d’un expert-comptable : combien coûte ses honoraires ?
Notez cet article !

Commentaires

© Copyright 2018,